Le rite et l’enfant

Le soir, avec Gabin, on a un petit rituel. Je lui demande ce qu’il a préféré dans sa journée, et aussi ce qu’il a moins aimé. Et puis après, je lui pose toujours une question qui n’a rien à voir, juste pour sonder son coeur.

Ce soir-là, je lui demandais :

« dis Gabin, si on avait un animal, tu voudrais quoi ?

– bah je voudrais bien un blaireau.

– ah… ok. »

Et puis, deux jours plus tard, un peu intriguée par sa réponse, je lui reposais la question :

« et sinon à part un blaireau, qu’est-ce qui te plairait comme animal ?

– bah sinon une étoile de mer. »

Mon fils, ce poète.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *